NUOMAC

Un programme environnemental de recyclage conçu au Canada et géré par l'industrie devient national

Les associations de recyclage de matériaux d'huile usagée forment un conseil consultatif national

MONTRÉAL, QC, le 1er décembre - Cinq associations de recyclage de matériel associé aux huiles usagées ont étendu leurs relations de coopération pour former le National Used Oil Material Advisory Council (NUOMAC) (conseil consultatif national sur les matériaux d'huile usagée). Le nouvel organisme coordonnera les initiatives de recyclage d'huiles usagées dans l'ensemble du Canada et fera la promotion de normes nationales cohérentes pour ce programme de recyclage utile et unique en son genre géré par l'industrie.

Les associations à but non lucratif proviennent du Québec, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique (1). Le matériel recyclé se compose d'huile usagée, de filtres à huile usagés et de contenants d'huile en plastique usagés.

"L'huile usagée est la source la plus importante de déchets recyclables dangereux au Canada; il faut donc l’évacuer de manière appropriée", déclare David Dingle, rattaché à la division des produits pétroliers et des produits chimiques de Pétrolière Impériale et récemment nommé président du conseil de NUOMAC. "Depuis le lancement du premier programme en Alberta en 1997, ce modèle de recyclage a été adopté dans l'Ouest canadien et maintenant au Québec. Notre objectif est d’intégrer entièrement les programmes de toutes les provinces et de tous les territoires du Canada."

En 1988, à la demande du Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME), l'Institut canadien des produits pétroliers (ICPP) instaura une commission d'étude sur le recyclage du matériel associé aux huiles usagées. Il en est ressorti un modèle de programme de recyclage des matériaux d'huile usagée géré par l'industrie et approuvé par le gouvernement, programme reconnu mondialement pour son efficacité environnementale, économique et socio-économique (2).

"Quand on considère qu'un litre d'huile usagée peut contaminer un million de litres d'eau potable, tout le monde comprend l'importance de bien récupérer et recycler les matériaux d'huile usagée", explique Ted Stoner, vice-président de la division de l'Ouest de l'ICCP. "Durant les sept dernières années, ce programme a permis de récupérer, de recycler et de réutiliser des millions de litres d'huile usagée, des millions de kilogrammes de contenants de plastique et des millions de filtres. Rien de ce qui est ainsi récupéré ne va dans les sites d'enfouissement ni dans le bitume routier."

Un réseau de points de collecte a été créé dans le cadre de ce programme. Le programme est financé, non pas par des taxes gouvernementales, mais par une redevance environnementale imposée à tous les fournisseurs (premiers vendeurs) de produits lubrifiant, incluant les filtres et les contenants de plastique. Cette redevance est versée aux organismes de la ou des provinces où le grossiste exerce ses activités.

Les récupérateurs et les recycleurs privés reçoivent alors des subsides pour récupérer et livrer aux installations de recyclage approuvées par le gouvernement le matériel qui sera transformé en nouveaux produits.

"Compte tenu de la croissance du programme de recyclage à l'échelle nationale, les conseils d'administration des cinq associations ont appuyé la création d'un conseil consultatif national pour promouvoir cette importante initiative environnementale dans tout le Canada", fait remarquer M. Dingle.

La fondation de NUOMAC a été formellement approuvée lors d'une assemblée conjointe des cinq associations provinciales qui s'est tenue le 28 septembre 2004, à Kelowna, en Colombie-Britannique.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le recyclage du matériel associé aux huiles usagées, consultez le site Web à l'adresse www.usedoilrecycling.com. Pour en savoir davantage sur NUOMAC, cliquez sur About Us (À propos de nous), puis sur le lien de NUOMAC.

(1) Les cinq associations de recyclage de matériaux d'huile usagée à but non lucratif sont :

  • Québec: Société de gestion des huiles usagées (SOGHU)
  • Manitoba: Manitoba Association for Resource Recovery Corp. (MARRC)
  • Saskatchewan: Saskatchewan Association for Resource Recovery Corp. (SARRC)
  • Alberta: Alberta Used Oil Management Association (AUOMA)
  • British Columbia: British Columbia Used Oil Management Association (BCUOMA)

(2) Les résultats proviennent d'une étude indépendante commandée par Environnement Canada, Economic and Environmental Performance of Alberta’s Used Oil Program (Rendement économique et environnemental du programme d'huile usagée de l'Alberta), présentée à l'atelier sur Economics of Extended Producer Responsibility (Les aspects économiques de la responsabilité élargie des producteurs), tenu à Tokyo, au Japon, en décembre 2002 et commandité par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Current path /nuomac
.